lundi 28 novembre 2016

Il est parti... mon père

Il nous a quitté, ce vendredi 18 Novembre 2017 à 17h pile, à l'HJRA Anosy, mon père, Alfred RAMANDANIARIVO.
Un bosseur, un chrétien accompli, un père exemplaire, un mari aimant, un frère valeureux et attentif.
Bref, des milliers de personnes lui ont rendu hommage pendant 3 jours à Tanà et 3 jours à Faratsiho.
Il repose désormais auprès de ses parents, ses grands parents, sa fille ainée Cinna et son fils Bina.


Pour nous, la route continue...

So long, Papa...

jeudi 3 novembre 2016

Mes Podcasts

Je partage juste les podcasts auxquels je suis abonné depuis quelques mois:

A vous de les trouver sur le net

J'utilise l'application Android Podcast & Radio Addict

Vous pouvez rechercher les blogs suivants dans cette app :

Les humours : Daniel Morin, François Morel, Laurent Gerra, Nicolas Canteloup...

Cultures générales : La curiosité est un vilain défaut, Les éclaireurs (canada), Concordance des temps,

PRO : Les podcasts de NipCasts, Outils du manager, Happy Boulot, Club Media RH, L'entreprise BFM, The Futur of Works.

Pour aller loin, vous pouvez télécharger des livre et les lire épisode par épisode dans cette même app.
Ici des livres et d'autres sites : http://www.litteratureaudio.com/,

Bref, dans les embouteillages, les salles d'attente, au lit, et d'autres endroits, écouter et en même temps s'informer, se cultiver...

Alors, à vos apps et podcasts !


Renouveau ?

A tous,
J'ai archivé mes anciens articles, sauf 2, pour rester sobre et simple.
Je vais essayer d'écrire des articles plus utiles à partir de maintenant.

En attendant, une pensée pieuse pour mon Père à l’hôpital actuellement et ma mère qui veille sur lui 24h/24, 7j/7. Je sais que vous êtes très courageux et affrontez avec foi et exemplarité cette épreuve difficile pour nous tous.

D'autres problèmes, de nouveaux paramètres dans la vie ; cette année reste très riche, contrastée, variée, murissante.
J'espère que l'issu de tout cela soit heureux et que nous en sortions tous grandis, encore plus unis.

Je pense à vous tous, Papa, Mama, Babé, Hasina, Marinà, Rafael, Santatra, Mikaia.... Surtout ma très chère et tendre épouse.

A+ avec de nouveaux articles.

jeudi 3 septembre 2015

Je vais vous parler d'elles...

Les 4 femmes qui ont fait de moi ce que je suis...

Elles sont différentes, de 3 époques. Elles se comprenaient pas toujours, se détestaient parfois, mais s'aimaient aussi juste pour moi.
Elles sont encore là. Mais en ce jour, je me souviens particulièrement de la troisième qui passe par un moment très très difficile: la fin de vie.

La première, ma mère, qui m'a confié à la Vierge Marie avant ma naissance.
M'a accepté comme l’aîné de ses enfants.
J'ai appris d'elle la persévérance, l'humilité, de garder pieds sur terre mais voir loin très loin.... Oh Marie ma petite mère.

La seconde, ma grand-mère maternelle, l'amour infini et l'amour des livres. Elle est pauvre mais riche d'amour et d'affection pour tout le monde. Sa maison était toujours pleine de jeunesses et de pauvres. Elle ne se plaint jamais, se contente du peu et partage tout. Elle pleure facilement, mais sait prendre la vie avec philosophie. Oh Elisabeth, ma grand-mère, tiens bon car on aura encore des moments inoubliables à passer ensemble.

La troisième, ma grand-mère paternelle, la force, l’honnêteté, la justice et la réussite. Faut réussir, mais restant juste et honnête. Rester actif, se battre quand il faut, respecter ses adversaires, soutenir les faibles, faire en sorte que les autres réussissent avec soi. Oh Razafy; que la Très Sainte Vierge veille et t'accompagne dans cette vallée si sombre de la mort. Qu'elle tienne la chandelle qui éclairera ta route. Si tu dois partir, nous t'accompagnerons de nos prières. Si tu veux rester encore un peu avec nous, ce sera une joie immense.

La quatrième, ma femme: la douceur personnifiée, la compagne de toujours, de tous les moments. La petite âme qui veille sur moi et les miens.

Dieu m'a tellement comblé car toutes les quatre, elles m'ont accompagné chacune à leur époque:

- Ma mère avant et après naissance. Et jusqu'à ce jour
- La maternelle dans ma très tendre enfance
- La paternelle pendant ma jeunesse et mes forces naissantes
- La compagne dans mon âge adulte.

Je rends hommage à ces femmes qui m'ont fait. Les hommes restent mes grands inconnus, mais elles, elles ont su accompagner un garnement pas toujours facile: leredikely....

Merci Jésus.



MAJ: Bebe Razafinantoandro vient de nous quitter ce matin (9/9/15) après plusieurs jours dans le coma. Elle sera inhumé ce Vendredi (11/9/15) au caveau familial à Faratsiho.
Paix à son âme




MAJ: Bebe Raliza, (Elisabeth RAHARIMALALA), ma très tendre grand-mère maternelle s'est éteinte très tôt ce matin (19/1/16) dans un sommeil de juste et profond, après de très longues semaines de lutte et de douleur. Qu'elle repose en paix !